Les 1000 de la Presse Française – edition 2020

1000 de la presse 2020

Communiqué de presse

8ème édition du palmarès annuel des personnalités les plus médiatisées dans la presse française

Politique, business, sport, culture et médias… Quelles personnalités ont fait l’année médiatique 2020 ? Comment la présence des femmes a-t-elle évolué ? Quel a été l’impact de la crise sanitaire ?

Aday, éditeur de Tagaday, plateforme n°1 de services de veille-médias, dévoile la 8ème édition de son classement des 1 000 personnalités les plus médiatisées dans la presse française. Un autre regard sur le bilan de l’année écoulée à travers celles et ceux qui ont été au cœur de l’actualité.

Qui a marqué l’année 2020 ?

Qui a émergé ? Qui a quitté la scène ?

Quel a été l’impact de la pandémie de Covid-19 ?

Dans une série d’infographies, Aday présente en synthèse les résultats du classement des personnalités les plus médiatisées en 2020, toutes nationalités incluses :

 

  • – le classement général toutes catégories confondues
  • – les palmarès des personnalités par catégories : politique, sport, business, culture et médias

Un trio de tête inchangé au cours d’une année marquée par la crise sanitaire

L’année 2020 a été « exceptionnelle » à de nombreux égards. Si quelques grands événements ont occupé une partie de l’espace médiatique (élection présidentielle américaine, élections municipales, …), l’épidémie de la Covid-19 a été omniprésente. Qu’il s’agisse des impacts sanitaires, politiques et économiques de l’épidémie, ou de ses conséquences sur tous les aspects de la vie quotidienne des Français, la pandémie a bénéficié d’un traitement exceptionnel dans la presse française.

 

Une édition influencée par la pandémie

En témoigne l’émergence de nouvelles personnalités dans ce nouveau classement des 1 000. Le TOP 50 confirme la présence d’« habitués » mais de nouveaux visages apparaissent, tels ceux d’Olivier Véran (5ème ; +984 places), une 1ère pour un Ministre de la Santé, de Jérôme Salomon (26ème ; +1 345 places) ou encore de Didier Raoult (29ème ; +1 274 places). Le TOP 3 des nouveaux entrants est également influencé par la crise sanitaire : le Premier Ministre Jean Castex (4ème ; +1 409 places) qui a eu à sa charge la gestion du premier déconfinement avant sa prise de fonction à Matignon, suivi par le Président du Conseil Scientifique Jean-François Delfraissy (81ème ; +1 353 places) puis le Directeur Général de la Santé Jérôme Salomon déjà évoqué.

 

Une présence étrangère marquée par les élections US

Dans ce contexte général, on observe que l’attention des médias s’est plus largement portée sur des personnalités françaises (64,2%, en hausse de 7,2 points sur un an). Notons toutefois la progression de personnalités américaines en cette année d’élection présidentielle outre-Atlantique. Donald Trump maintient sa seconde position au classement, derrière Emmanuel Macron, alors que son successeur Joe Biden enregistre une hausse de 89 places (6ème). Leurs colistiers Kamala Harris (95ème ; +585 places) et Mike Pence (178ème ; + 81 places) sont également présents en bonne position dans le classement. Barack Obama réalise pour sa part une progression de 35 places (19ème). Notons aussi que plus d’un quart des articles consacrés à Donald Trump évoquent la pandémie, que ce soit en raison de sa gestion discutée de la crise ou de sa contamination. De même, un tiers de la couverture presse de Joe Biden est consacré au nouveau coronavirus.

 

Le sport en baisse, l’arrivée des médecins et scientifiques

La catégorie Sport regroupe 38% des personnalités du classement. Elle reste ainsi la catégorie la plus représentée mais elle enregistre néanmoins une baisse de 6 points sur un an, au profit notamment de la politique (31% ; +2 points) et de la catégorie Culture & Médias (25% ; + 2 points). La catégorie « Business » se maintient à un niveau faible avec 4% de personnalités présentes dans le classement. A noter, la croissance d’une catégorie rassemblant des personnalités d’autres univers, parmi lesquelles des scientifiques et/ou médecins : le controversé Didier Raoult (29ème ; +1 274 places), les membres du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy (81ème ; +1 353 places)  et Arnaud Fontanet (398ème ; +1 084 places), l’urgentiste Patrick Pelloux (668ème ; +494 places), l’infectiologue Karine Lacombe (731ème ; +759 places), ou encore le président de la Ligue contre le cancer Axel Kahn (990ème ; +217 places), qui font tous leur entrée dans les 1 000.

 

Au rang des principales chutes dans le classement, le footballeur italien Mario Balotelli, qui peine à relancer sa carrière sportive après son passage à l’Olympique de Marseille en 2019, maintient de justesse sa place dans les 1 000 (968ème : -897 places). Le député européen Raphaël Glucksmann accuse la plus grosse dégringolade (ex-61ème ; -1 322 places), suivi par l’ancien Haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye (ex-43ème : -1 274 places) et le réalisateur espagnol Pedro Almodóvar (ex-511ème : -1 077 places).

 

Année record pour les femmes, qui restent sous le seuil des 20%

Avec 19,3% de femmes présentes parmi les 1 000 personnalités les plus médiatisées (+1,4 point par rapport à 2019), il s’agit d’un nouveau record depuis la création de cette étude annuelle, dépassant de peu le score de 2013 (19,2%). Il faut toutefois descendre à la 15ème place pour trouver Angela Merkel, première femme du classement suivie par la Maire de Paris Anne Hidalgo (16ème) et la présidente du Rassemblement National Marine Le Pen (18ème).

Gestion de la crise sanitaire, politique intérieure, élections US : les 3 grands thèmes politique traités par les médias en 2020

Le trio de tête du classement politique – et du classement général des 1 000  – reste inchangé, avec le Président de la République Emmanuel Macron, suivi de son homologue américain Donald Trump, puis de l’ex-Premier Ministre Edouard Philippe. Ce-dernier, qui était en poste à Matignon durant les 6 premiers mois de l’année avant d’être candidat aux élections municipales du Havre, devance son successeur Jean Castex, lequel enregistre néanmoins la plus forte hausse de ce classement spécifique.

 

Dans l’ensemble, l’attention des médias s’est assez nettement recentrée sur des personnalités politiques françaises (69%, en hausse de 8 points sur un an). Le Ministre de la Santé Olivier Véran, en première ligne dans la gestion de la crise sanitaire, enregistre une progression de 984 places dans le classement et devient la 5ème personnalité la plus citée en 2020. Bruno Le Maire (7ème ; +3 places) et Jean-Michel Blanquer (9ème ; + 7 places) progressent également dans le classement comme le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin (8ème ; + 24 places) très présent tout au long de l’année et dernièrement dans le cadre des débats sur la loi « sécurité globale » et son article 24.

 

Si 22% de femmes sont présentes parmi les personnalités politiques les plus médiatisées en 2020 (hausse de 1 point sur un an), aucune d’entre-elles n’est présente dans le TOP 10. Marine Le Pen (ex-5ème) perd 13 places et se retrouve 18ème du classement général, l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn (ex-9ème) perd 12 places et se positionne désormais 21ème, tandis que Theresa May (ex-9ème) remplacée par Boris Johnson en juillet 2019, enregistre la plus forte baisse du classement politique (-881 places).

Avec l’entrée en vigueur du confinement mi-mars, l’ensemble des compétitions sportives, professionnelles et amateurs, se sont retrouvées à l’arrêt. Si cette décision a été largement commentée, notamment par les présidents de clubs professionnels, elle a entrainé une baisse générale de la visibilité des personnalités sportives dans la presse française.

 

Comme l’an passé, le Paris Saint-Germain truste les premières places du classement avec un trio de tête composé de Kylian Mbappé (1er du classement Sport, 9ème au général), Neymar (2ème et 10ème au général) et leur coach allemand Thomas Tuchel (3ème et 17ème au général). Ils profitent tous les trois du parcours européen de la capitale, après avoir atteint pour la première fois de son histoire la finale de la Ligue des Champions. Leur coéquipier Ángel Di María profite lui aussi de ce parcours pour intégrer la 10ème place du classement sportif (34ème du classement général).

 

Le football concentre près de la moitié des personnalités sportives présentes dans le classement des 1 000 (49%). La proportion monte même à 90% concernant le TOP 10 dédié. A noter malgré tout, la baisse de 9 places du sélectionneur Didier Deschamps, alors qu’aurait dû se tenir cette année l’Euro 2020, finalement décalé à l’année prochaine. Le coach de l’Olympique de Marseille Andre Villas Boas (30ème du classement général) fait de son côté un bond de 55 places et se retrouve 7ème du classement Sport pour sa première année civile complète à la tête de l’équipe marseillaise.

 

Le cyclisme devient la deuxième discipline la plus représentée du classement sport (12% des personnalités) avec les Français Thibaut Pinot (45ème au général ; -5 places), juste devant le nouveau Champion du Monde Julian Alaphilippe (47ème au général ; -17 places). Viennent ensuite le tennis (11%) avec Novak Djokovic, 32ème au classement général et seule personnalité hors football présente dans le TOP 10 sportif (8ème), puis le rugby (9%) et les sports mécaniques (8%).

 

Si le sport a enregistré une baisse générale du nombre de ses représentants dans les 1 000, les femmes de la catégorie sont particulièrement touchées avec 6% de personnalités présentes, en baisse de 3 points sur un an. L’une d’entre-elles s’est malgré tout détachée : Sarah Abitbol enregistre la plus forte progression des personnalités sportives au sein des 1 000 de la presse française (283ème ; +1 203 places). L’ex-patineuse artistique a été particulièrement visible après la publication de son ouvrage Un si long silence, dans lequel elle accuse son ex-entraineur de viol et agressions sexuelles.

Le classement Culture & Médias est marqué par l’émergence d’Eglantine Eméyé. La présentatrice-radio doit en partie cette forte visibilité à son émission “C’est déjà demain !” sur France Bleu, mais aussi et surtout à ses prises de parole lors de l’entrée en vigueur du premier confinement, qui l’a séparé de son fils autiste résidant dans un centre spécialisé à l’autre bout de la France. Elle gagne 1 344 places au classement, et se positionne directement à la première position du classement des personnalités Culture & Médias.

 

A ses côtés, 6 autres présentateurs d’émissions phares du PAF confortent leur position dans le TOP 10 de la catégorie, parmi lesquels les habitués Cyril Hanouna (2ème du classement Culture & Médias, 107ème au général), Nagui (3ème et 108ème au général) et Stéphane Bern (4ème et 124ème au général). Notons également la forte progression de Cyril Lignac, due notamment à son émission quotidienne « Tous en cuisine » lancée durant le premier confinement. Autre forte progression, l’animateur Denis Brogniart (186ème au général ; +503 places) qui a animé 2 saisons de Koh Lanta cette année, ainsi que le nouveau programme de TF1 District Z lancé le 11 décembre. Roman Polanski, dont la victoire aux César pour son film J’accuse a suscité une vive polémique, se classe 5ème de la catégorie.

 

Le classement Culture & Médias est celui où les femmes sont les mieux représentées, avec 38% de personnalités, chiffre en hausse de 4 points. Une progression équivalente est à noter sur la représentation des personnalités françaises (74%) dans le classement.

Le patron de Tesla et SpaceX Elon Musk (97ème du classement général ; +97 places) a été en 2020 la personnalité de la catégorie Business la plus visible dans la presse française. Une demi-surprise pour celui qui a notamment réussi l’exploit, parallèlement à ses autres activités, de faire revenir sur Terre sa fusée Falcon 9, tout en devenant la seconde fortune mondiale derrière Jeff Bezos (184ème ; +12 places). Carlos Ghosn (100ème ; -57 places) descend sur la deuxième marche du podium, après une année 2019 marquée par son évasion d’une résidence sécurisée au Japon.

 

La Covid-19 influe également les affaires, avec la présence en 3ème position du patron des patrons Geoffroy Roux de Bézieux (147ème au général ; +193 places), alors que les entreprises doivent surmonter la crise économique engendrée par la pandémie. Notons également la forte progression de Bill Gates (221ème ; +328 places), mentionné dans de nombreuses théories complotistes sur l’épidémie, qui intègre la 7ème position du classement Business.

 

On notera encore la forte progression d’Antoine Frérot, le PDG de Veolia (611ème ; +808 places) dont l’ambition du rachat de son rival Suez donne lieu à une longue bataille juridique. Le PDG de Renault-Nissan Jean-Dominique Senard enregistre de son côté la plus forte baisse du classement (-370 places), ce qui peut s’expliquer par sa forte médiatisation en 2019 en lien avec sa prise de fonction suite à la démission de Carlos Ghosn.

 

Les femmes sont ici toujours aussi peu représentées (5%). Notons la présence de la présidente de la FNSEA, également à la tête depuis septembre du principal syndicat agricole européen, Christiane Lambert (296ème ; -25 places) en 8ème position.

Note Méthodologique

Le classement 2020 des 1 000 personnalités les plus médiatisées dans la presse française a été réalisé sur la période allant du 1er janvier au 15 décembre 2020, à partir du service Tagaday, la plateforme n°1 des médias français. Ce classement a été établi à partir d’un échantillon de 3 000 titres de la presse française et sites du web éditorial. Les articles paraissant dans plusieurs éditions de publications print régionales ne sont comptabilisés qu’une fois.

À propos de Aday

Aday indexe et archive en continu toute la presse écrite, Web ou papier, la télévision et la radio. La plate-forme Tagaday analyse et restitue à une clientèle de décideurs et de communicants les contenus pertinents et toutes les retombées médias de leurs alertes : veille de crise, de la concurrence, de la réputation… Revues de presse, panoramas et bilans, analyses quanti et quali, recherches d’archives : tous les services Tagaday rémunèrent les éditeurs par un prélèvement à la source s’appuyant sur un marquage numérique traçant chaque contenu et chaque usage de chaque client.
Avec toute l’intelligence artificielle nécessaire et ce qu’il faut d’esprit, Tagaday sert le marché de la veille et de l’analyse des médias avec une précision et une rapidité inégalées.

Contacts presse

Dakota

Agence Dakota Communication Christèle Solis & Thomas Saint-Jean aday@dakota.fr01 55 32 10 40